Comparatif des solutions pour nettoyer les fesses de bébé

Plusieurs fois par jours, il faudra changer la couche de bébé. Tout ne partira pas avec la couche et il faudra nettoyer. Nous vous présentons les différentes solutions.

Solutions pour laver fesses de bébé

Une dizaine de fois les premiers mois, puis environ 6 fois par jours jusqu’à l’apprentissage de la propreté, vous aurez à changer bébé car il/elle aura fait dans sa couche. Lorsqu’il s’agit de selles, il vous faudra nettoyer l’entrejambe de bébé (ou siège). Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Un gant de toilettes mouillé
  • Des lingettes lavables pour bébé soit mouillées soit imprégnées de liniment (mélange d’huile d’olive et d’eau de chaux)
  • Des cotopads (jetables, vendus en pharmacie ou en ligne) avec de l’eau ou du liniment.
  • Des carrés de coton jetables (pas très éloignés des disques de démaquillage jetables) avec de l’eau ou du liniment.
  • Des lingettes pré-imbibées jetables

Les deux premières sont lavables, écologiques et économiques. En terme de confort pour bébé, les lingettes lavables en bambou, les cotopads et les carrés de coton jetables sont équivalentes. Les lingettes pré-imbibées jetables sont les plus pratiques, notamment lorsque vous n’êtes pas chez vous, mais les plus chères, les moins saines et les moins écologiques.

Les versions lavables (gants de toilettes, lingettes/carrés de coton lavables) nécessitent de les nettoyer après usage à la main quand il y a eu des selles. Ça part très bien à l’eau si vous n’attendez pas.

 

Si vous n’avez pas le courage de faire du 100% lavable, vous pouvez :

  • opter pour du lavable chez vous et du jetable en déplacement, en voyage, en vacances,
  • utiliser du lavable pour nettoyer le pipi &co mais utiliser du jetable pour les selles.

Vous pouvez aussi utiliser des gants de toilettes pour nettoyer le visage de bébé et ses mains en lieu et place des lingettes jetables ou de l’essuie-tout. Il y a très certainement plein de gants non utilisés dans les armoires de vos parents et éventuellement grands-parents.


Les solutions en bref

Gants de Toilette

Le plus écolo

Le plus économique

Des gants de toilette inutilisés (empruntés à vos grands-parents ou à vos parents) feront parfaitement l'affaire. Biensûr, ne choisissez pas les plus beaux de vos gants de toilettes car certaines tâches seront indélébiles. Après usage, vous aurez à les prélaver à la main (savonner les parties sales avec un savon dédié dans un peu d'eau) avant de les mettre dans une machine avec du linge se lavant à 60°C. Vous pouvez n'en avoir que 3-4 si vous les lavez uniquement à la main après chaque usage. Sinon, nous vous conseillons d'en avoir 10-15.

  • écologique
  • coût nul si récupérés dans une vieille armoire
  • très grands

  • un peu rêche mais il y a des solutions pour les "récupérer" avec du vinaigre de vin blanc entre autres
  • prélavage à la main nécessitant du temps
  • odeur quand sales jusqu'à ce que vous les pré-laviez

Les lingettes lavables pour bébé

tendance

Les lingettes lavables sont des carrés de coton dont on peut utiliser les deux faces ou une seule face si l'autre est recouverte d'un tissu décoratif. Elles permettent d'essuyer l'entrejambe de bébé. Elles ajoutent du travail pour les parents car il faut les laver à la machine à 60°C et - nous vous le conseillons - les prélaver à la main. Certaines sont adorables avec leurs motifs. S'ils vous avez vu juste en quantité, vous pouvez avoir quelques gants de toilettes déjà en votre possession en solution de secours. Elles pourront vous servir pour tous vos enfants.

  • jolies
  • écologique (il faut tout de même ne pas les laver dans une machine à vide)
  • économique (surtout si vous les réutilisez pour d'autres enfants)

  • peuvent devenir rêches/tâchées avec le temps
  • peuvent se découdre (il y a toujours de la perte)
  • odeur entre le moment où elles sont salies et le moment où elles sont prélavées

Cotopads

à la maternité

le plus économique des jetables

Les cotopads sont des petits carrés de coton vendus en pharmacie ou en ligne par lots de 200 ou 500. 100% coton, parfois bio, c'est la solution plébiscitée par les maternités. Vous pouvez aussi l'utiliser pour vous démaquiller. Il faut tout de même parfois en utiliser 2-3 par changes. Contrairement aux lingettes qui sont plus grandes. Ils existent en 5x5 cm ou en 8x10 cm. Nous vous conseillons ces derniers.

  • doux
  • économique
  • ne peluchent pas

  • moins écologique
  • on est tenté d'en utiliser plus que nécessaire
  • achat en ligne ou en pharmacie

Les lingettes pré-imbibées jetables

les plus pratiques

Peu écologiques

Les packs de lingettes préimbibées jetables sont des paquets qui s'ouvrent et se referment (clips ou autocollants) pour récupérer une lingette imbibée. Elles peuvent être imbibées d'eau, d'huile d'olive (base du liniment oléocalcaire), ou d'autres composants. Elles sont très pratiques car ce sont les seules qui ne nécessitent pas d'ajouter de l'eau ou du liniment. Ensuite, elles sont loin d'être écologiques (paquet résistant pour les empêcher de sécher, etc.). Vous pouvez éventuellement opter pour une autre solution à la maison et ce type de lingettes en déplacement.

  • Ultra-pratiques (pas besoin d'eau ou de liniment)
  • En déplacement

  • coût
  • environnement

Carré de Cotons jetables

Vous en utilisez peut-être déjà pour vous démaquiller. Il faut bien des grands carrés plutôt que des ronds trop petits. Assez grands, vous devriez réussir à en utiliser qu'un par change de selles. Il y a juste le risque qu'ils peluchent.

  • doux

  • peuvent pelucher
  • coût
  • écologie

Comparez

Gants de Toilette
Les lingettes lavables pour bébé
Cotopads
Les lingettes pré-imbibées jetables
Carré de Cotons jetables
Coût sur 2 ans

[0€ - 15€]

0€ si vous ou vos proches en avez déjà que vous n'utilisez pas. 15€ si vous devez les acheter neufs en lot de 10-12. (cliquez sur le bouton en bas pour accéder à un produit)

[10€ - 45€]

Et c'est sans compter que vous n'aurez pas à en racheter si vous comptez avoir d'autres enfants.

[30€ - 400€]

Tout dépend de l'usage que vous en faites. Si vous n'en utilisez que lorsqu'il y a des selles, 2 maximum et que vous avez acheté un lot à un prix intéressant, vous pouvez être amené(e) à n'en avoir que pour 30€. Mais il y a de fortes chances pour que ce soit plus ! Le problème des cotopads, c'est qu'on peut en utiliser beaucoup à chaque change (3-5) sans réaliser. Détail du calcul : Nombre de selles : 6 fois/jour pendant 6 mois puis 3 fois/jour pendant 12 mois. Usage exclusif pour les selles - 2 cotopads par change de selles Coût : varie entre 3€ pour 500p (coût le plus bas rencontré) et 8,48€ pour 200p

[130€ - 550€]

Nous nous sommes basés sur un même besoin de 2700 changes en 2 ans et avons appliqué le prix le plus bas et le prix le plus haut des lingettes présentées sur notre site.

[60€ - 150€]

Hypothèses de calcul : 1 seul carré utilisé uniquement lorsqu'il y a des selles Selles : 6 fois/mois pendant 6 mois puis 3 fois/mois pendant 1 an et demi (un enfant n'est pas propre à 2 ans mais nous avons fait comme si) Coût : vendu par packs de 80 ou de 100 - fourchette basse : 1,74€ les 80 - Fourchette haute : 4,27€ les 80.

Economique

Surtout si vous n'avez pas à les acheter

Surtout que vous pourrez les réutiliser pour les suivants

Surtout que les parents ont tendance à les utiliser pour nettoyer les mains des bébés à la place d'eau et de savon.

Ecologique

Vous réutilisez quelque chose que vous avez déjà. Vous pourrez les réutiliser pour vos prochains enfants. Par ailleurs, vous les lavez dans une machine avec autre chose (draps, serviettes de toilettes) donc le lavage n'est pas à prendre en compte dans les calculs d'impact écologique.

Vous les achèterez à la naissance de votre enfant et pourrez les utiliser jusqu'à ce qu'il soit propre, voire même pour le second et les suivants. Il y aura peut-être un peu de perte au fil du temps (carré qui se découd, etc.)

Cela reste du coton, qu'on ne fait pas pousser en France.

Il ne faut surtout pas les jeter dans les toilettes. Ce sont très certainement les moins écologiques du fait du packaging assez épais.

Confort pour les parents

Il faut penser à les laver après chaque usage ou avant chaque machine de 60°C que vous lancez.

Tout comme les gants de toilette, il faut les pré-laver à la main après chaque utilisation ou avant de lancer une machine à 60°C.

Ils ne sont pas pelucheux. Il suffit de les mouiller ou d'ajouter une goutte de liniment et vous pouvez les utiliser. Par la suite, vous les mettez dans la couche sale que vous repliez en vue de la jeter.

La solution la plus pratique car les lingettes sont déjà imbibées. Surtout en vadrouille car pas besoin d'emporter d'eau ou de liniment. Elles servent aussi à nettoyer les mains voire le visage (en fonction de la composition) Par ailleurs elles sont grandes et permettent de bien essuyer partout, de la replier et de la réutilisée, etc.

Tout comme les cotopads, il suffit de les imbiber d'eau ou d'y mettre une goutte de liniment et vous pouvez les utiliser. Ils se jettent avec la couche dans une poubelle.

Confort pour le bébé

Du fait qu'ils peuvent être un peu rêches, même mouillés.

Surtout ceux en bambou qui sont particulièrement doux.

Doux

Elles sont moins douces que les cotopads et les carrés de coton jetables, ainsi que les lingettes/carrés de cotons lavables en bambou.

Doux (les plus doux d'ailleurs)

Gants de Toilette
Les lingettes lavables pour bébé
Cotopads
Les lingettes pré-imbibées jetables
Carré de Cotons jetables

Références

1
Type

Article du Centre d'Information sur l'eau : "Les déchets qu'il ne faut surtout pas jeter dans les toilettes"

Description

Lien vers l’article : Les déchets qu’il ne faut surtout pas jeter dans les toilettes.

Extrait :

« Bien souvent estampillées biodégradables, les lingettes (lingettes pour bébé, lingettes désinfectantes, lingettes intimes…) font partie des déchets qu’on retrouve le plus souvent dans les réseaux d’assainissement. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), les lingettes avec les couches-culottes représentent plus de 10 % des ordures ménagères des français. Or, les lingettes dites biodégradables sont extrêmement résistantes et ne se dégradent en réalité qu’au bout de 3 mois. Si elles échouent dans les égouts, elles se gorgent de matières visqueuses et finissent par obstruer les grilles de filtrage à l’entrée des stations d’épuration.

En 2018, des lingettes jetées dans les toilettes ont même provoqué un début de pollution dans un cours d’eau en Bretagne. D’où l’importance de jeter systématiquement ses lingettes dans une poubelle. »

En voir plus

2
Type

Article de Quechoisir.org : " Lingettes désinfectantes - A jeter dans la poubelle, pas dans les toilettes ! "

Description

Lien vers l’Article du 6 avril 2020 : Lingettes désinfectantes – A jeter dans la poubelle, pas dans les toilettes !

Extrait :

 » Même quand les fabricants indiquent « biodégradables » ou « compatibles tout-à-l’égout », c’est faux. Les lingettes n’ont pas le temps de se décomposer dans les canalisations, les gants jetables encore moins.

S’en débarrasser dans la cuvette des WC a de lourdes conséquences :

  • compliquer la vie des services d’assainissement qui sont en sous-effectif pour cause de coronavirus ;
  • polluer l’environnement quand les amas de lingettes et de gants mettent la station d’épuration provisoirement hors-jeu ;
  • provoquer une augmentation du montant des factures d’eau. Car déboucher les canalisations a un coût, il sera forcément répercuté sur les usagers. « 

Concernant les rouleaux de papier toilettes Aquatube :

 » Même quand les emballages de papier toilette affichent l’aquatube à jeter dans les WC, il ne faut pas le faire. Contrairement au papier toilette qui se décompose très vite, le rouleau est compact, il se dégrade plus lentement et constitue une charge supplémentaire à traiter en station d’épuration, puis de boues à éliminer. »

En voir plus

Une information vous manque ? Un retour à nous faire ?

Faites nous en part pour nous aider à nous améliorer !